You are using an outdated browser

In order to deliver the greatest experience to our visitors we use cutting edge web development techniques that require a modern browser. To view this page please use Google Chrome, Mozilla Firefox or Internet Explorer 11 or greater

Découvrez tous les avantages de faire partie de notre communauté.
Community
INITIALISER SESSION

Entrez dans Community pour bénéficier de tous vos avantages.

REJOIGNEZ COMMUNITY

Rejoignez Community maintenant et vous commencerez si vous devenez Follower à bénéficier de nombreux avantages gratuits et encore bien d’autres avantages si vous devenez Ami ou Membre Corporatif

DÉCOUVREZ COMMUNITY

Le nouvel espace pour les passionnés d’art et culture où vous pouvez participer en tant que Follower, Ami ou Membre Corporatif.

DÉCOUVRIR AVANTAGES
Mécénat: Mécénat: Iberdrola
Mécénat: Mécénat: Iberdrola

L’Exposition

12 de abril, 2019 – 6 de octubre, 2019

Le travail de Giorgio Morandi (1890−1964), l’un des peintres de natures mortes les plus innovateurs du XXe siècle, n’est pas facile à classer. L’apparente simplicité et l’impression subjective d’irréalité qui émane de ses compositions énigmatiques de bouteilles, vases et boîtes, continuent de séduire les spectateurs.

Morandi résida durant toute sa vie dans sa ville natale, Bologne, même s’il passait les étés dans les montagnes de Grizzana, dans la région d’Émilie-Romagne. Il vécut et travailla dans sa chambre-atelier, une scène singulière semblable à une nature morte, entouré de ses objets de prédilection, qu’il combinait inlassablement de mille façons subtilement différentes, en se concentrant sur les possibilités infinies qu’offrait la représentation d’ustensiles domestiques triviaux.

Bien que Morandi n’ait quitté Bologne qu’à de rares occasions, il fut un maître du voyage à travers le temps. Analyste perspicace de l’histoire de l’art, il s’inspira de multiples références pour se former comme créateur. Un regard en arrière se penche sur un aspect spécifique du travail de l’artiste : le rôle joué par la peinture des maîtres anciens dans sa propre production. À travers l’analyse des natures mortes qu’il réalisa entre les années 1920 et la fin des années 1960, l’exposition examine les relations qui peuvent s’établir entre ces images et celles des auteurs que Morandi admira et étudia. Cette étude révèle des mécanismes qui ne sont pas seulement liés à l’influence ou à l’appropriation, mais à des affinités de choix qu’il partagea avec ces artistes qui le précédèrent.

Un regard en arrière se penche sur trois de ses antécédents, originaires de trois pays européens différents, en insistant sur les références prémodernes antérieures au XIXe siècle : la peinture espagnole du XVIIe siècle et la tradition du bodegón ; les peintres bolonais depuis la fin du XVIe siècle jusqu’au début du XVIIIe ; et les natures et scènes de genre de l’artiste français du XVIIIe siècle, Jean-Baptiste Siméon Chardin. Morandi dota ses images de vases, de bouteilles et de boites de toute la théâtralité du Siècle d’Or espagnol, du naturalisme du Seicento italien et de l’intimité que Chardin imprima au monde des objets quotidiens.

BIOGRAPHIE

Né à Bologne, Giorgio Morandi (1890–1964) est le créateur de natures mortes intemporelles, peuplées devases à fleurs et de paysages, dans la chambre-atelier de sa ville natale. Entre 1907 et 1913, il assiste àl’Académie des Beaux-arts de Bologne et a un contact fugace avec le Futurisme italien, l’avant-gardeiconoclaste de son pays. En 1919–20, il s’associe à des personnalités comme Carlo Carrà et Mario Sironi,ainsi qu’à Giorgio de Chirico, dans l’éphémère mouvement de la Pittura Metafísica. Après cet interlude, Morandi s’embarque dans une recherche artistique personnelle à travers l’exploration du genre de la naturemorte et parvient à infuser aux objets inanimés de ses sobres compositions une présence quasimentanthropomorphe. Coexistant avec l’apparition de l’abstraction, le retour à l’ordre et l’hétérodoxie artistiqueau niveau international qui caractérise l’époque qui suit la Seconde Guerre mondiale, le travail de Morandiéchappe à toute classification.

catalogo foto

Catalogue

Catalogue de l'exposition Un regarde en arrière: Giorgio Morandi et les maîtres anciens

Prix: 39 €
Prix membre: 37,05 €

acheter maintenant

Utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation et vous offrir un service plus personnalisé. Si vous poursuivez la navigation, nous considérerons que vous acceptez leur utilisation.
Pour changer la configuration ou obtenir davantage d’information, veuillez consulter notre politique de cookies